Mettre ses images, déjà ajustées, au format MPO sur une clé USB qu’il suffit de brancher sur sa télévision 3D

On crée d’abord un répertoire spécifique (répertoire ou dossier de destination) que l’on copiera sur sa clé USB. (On peut aussi réutiliser un répertoire spécifique déjà créé pour le compléter)

Il s’agit alors de mettre dans ce répertoire de destination des images dans un format compris par la TV 3D comme étant en 3D, c’est le format MPO, et avec les bonnes dimensions.

Cela est réalisable en une opération grâce à la fonction « conversion multiple » de StereoPhoto Maker (SPM) ; on l’utilise pour passer :

  • d’une série d’images ajustées, enregistrées en côte-à-côte dans des fichiers jpeg (.jpg).
  • à une série de fichiers au format MPO et en mettant les images à la taille de la TV, c’est-à-dire avec 1920 pixels de large et 1080 de haut (« full HD » ratio 16/9ème) ; cela en mettant des bordures noires à droite et à gauche si l‘original est plutôt carré (ou des bordures noires au-dessus et au-dessous si l’image originale est très allongée)

Remarques :

  • Cette fonction de conversion multiple permet toutes sortes de transformation, ici on n’expose qu’un seul type d’utilisation
  • On suppose que les images à traiter sont déjà ajustées, cadrées et enregistrées sous forme « côte-à-côte » dans des fichiers « jpeg » sous un répertoire « source ».

Fonction « conversion multiple » de SPM par :  menu « Fichier » de la barre horizontale haute de menu.

Cette fonction fait apparaître un grand panneau de paramétrage à bien remplir, ici décomposé en plusieurs étapes :

Etapes 1 à 3 : les images à convertir.

Etapes 4 à 6 : définition du format et de la taille de sortie.

Etapes 7 et 8 : sélection du répertoire de sortie et lancement de la conversion :

Paramétrage de conversion multiple SPM

Etapes 1 à 3 : les images à convertir.

  • Sélectionner le répertoire contenant les images ajustées enregistrées en côte-à-côte, soit par l’arborescence complète soit en remontant d’un niveau.
  • Si on ne veut convertir qu’une sélection, il faut les sélectionner dans la zone d’affichage. On peut étendre la zone d’affichage en agrandissant l’ensemble du panneau avec le coin bas droite de ce panneau.
  • On vérifie le format ou type de fichier de départ : côte-à-côte

Etapes 4 à 6 : définition du format et de la taille de sortie.

Pour la télévision classique on a besoin d’un format « MPO » et d’une taille adaptée.

  • On utilise la liste déroulante à gauche de « Param fic. sortie » ; la petite flèche vers le bas sert à afficher la liste, et on sélection MPO. Cette sélection fait apparaître « Indépendant (G,D) » dans la zone « Type de fichier de sortie » ; en effet, un fichier MPO est une enveloppe qui contient les 2 vues chacune sous la forme d’un jpeg, mais on ne voit pas le contenu de cette enveloppe avec L’Explorateur de fichiers Windows.
  • On redimensionne les images car la TV mettrait plus de temps pour lire de gros fichiers et procèderait elle-même au redimensionnement, ce qui entrainerait un délai parfois important entre 2 images. Il faut
    • Cocher la case « Redim. »
    • Taper 1920 dans la zone « Larg. » soit une largeur de 1920 pixels
    • Taper 1080 dans la zone « Hauteur ».
  • Les zones définies ci-dessus correspondent à l’écran rectangulaire de la TV avec un ratio 16 x 9ème  qui ne correspond pas au ratio de l’image. Il faut expliciter comment on atteint cette taille Il faut alors
    • Cocher la case « conserver la taille spécifiée », ce qui fait apparaitre 3 options possibles.
    • Il faut ensuite choisir l’option « Bordures »

Etapes 7 et 8 : sélection du répertoire de sortie et lancement de la conversion :

  • Sélectionner le répertoire (ou « dossier ») de sortie
  • Lancer l’opération !

ATENTION : il va apparaître un message de confirmation. C’est le moment de vérifier visuellement que l’on n’a pas coché par mégarde d’autres paramètres et que l’on a bien rempli tout ce qui était nécessaire !

Il suffit d’attendre le déroulement des opérations.

---------------

Remarque :

Le présent document s’adresse à tous ceux qui procèdent en 2 étapes : d’abord la création d’images stéréo en côte-à-côte, puis leur présentation.
La création d’images stéréo en côte-à-côte, peut provenir d’une prise de vue ou d’une numérisation, elle est suivie par une sélection et l’ajustement et le cadrage avec SPM.
Les images stéréo en côte-à-côte ajustées, peuvent donner lieu à toutes sortes de présentations, zoom, montage vidéo…
(Ce document a été réalisé pour et utilisé avec succès par un adhérent novice en stéréo qui venait de numériser des plaques de verres stéréos et de les ajuster)


Si vous disposez de couples de vues droites et gauches et que vous êtes sûr de la qualité des prises de vues, la fonction de « conversion multiple » permet de passer directement de cet ensemble de prises de vues à un lot immédiatement visualisable sur la TV3D. Cela est détaillé dans l’article : « Préparez automatiquement vos photos avec StereoPhoto Maker ».