36 apparitions du relief dans l' image

 Cette page donne accès aux images du Florilège 2020 et aux divers textes.

 Les 36 thèmesIntroductions et Références

Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 21
Présentation 3D adaptable

Nous nous retrouvons à la place du photographe en voyant ce que ses deux yeux auraient vu : nous sommes à l'intérieur d'une grotte, d'un édifice, d'un souterrain...
Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 35
Présentation 3D adaptable

En restituant les volumes, la stéréoscopie rend presque palpables les sculptures et autres objets artistiques, les formes insolites de la nature.
Sculptures, Expositions - Arbres - Monuments de pierre - Paysages minéraux - Neige et Glace
Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 21
Présentation 3D adaptable

La longue histoire des véhicules est un festival d'inventivité de formes. Voitures - Avions, moteurs et mécaniques - Bateaux, coques et gréements.
Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 29
Présentation 3D adaptable

La perception du relief crée une impression de présence inégalée et nous fait revivre, reparticiper à des ambiances, des moments particuliers.
Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 22
Présentation 3D adaptable

Les éléments, fumées, bulles, ballons, véhicules, poissons... ont rompu avec la pesanteur, il se détachent du support de l'image.
Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 22
Présentation 3D adaptable

Quand l'image sort du cadre, nous donne le vertige, nous transporte dans un monde fantastique
Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 28
Présentation 3D adaptable

Certaines scènes, confuses en 2D, deviennent bien lisibles en 3D. Comprendre la complexité - Miroirs et transparence - Chapiteaux, modillons et autres - Maquettes et scènes diverses
Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 30
Présentation 3D adaptable

Avec la proxy-stéréo, les insectes et fleurs resplendissent, on découvre aussi les micro-minéraux, et les formations étranges des lacs d'acide
Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 20
Présentation 3D adaptable

L'hyper-stéréo permet de magnifier le relief éloigné : des volcans, montagnes et paysages et même en astronomie. Autre prouesse : la très haute vitesse
Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 25
Présentation 3D adaptable

Montages - Images de synthèse - Dessins en 3 dimensions - Conversion d'une image simple (2D) en une image en relief (3D)
Auteurs multiples
Album photos 3D (2010 - 2019)
Sur : Site SCF
Photos (jpg, mpo, jps) : 4
Anaglyphe

Ces "fantôgrammes" se regardent avec des lunettes rouge et cyan (bleu-vert). Observez-les, en penchant l'écran vers l'arrière pour voir à 45°. Les objets semblent posés sur l'écran, et donnent l'impression que l'on pourrait les toucher.
 

Les 36 thèmes 

Rentrer dans l’image, s’immerger

Grottes - Espaces intérieurs - Perspectives et relief

Le relief des volumes rendus presque palpables

Sculptures, Expositions - Arbres  - Monuments de pierre - Paysages minéraux - Neige et Glace

Voitures - Avions, moteurs et mécaniques - Bateaux, coques et gréements

Sensation de présence restituant l'ambiance

Évènements, Manifestations - Personnages - Ailleurs

Des sensations nouvelles

Mondes Flottants - Jeux d'eau - Jaillissement - Vertige - Lumières fantastiques

Comprendre la complexité - Miroirs et transparence - Chapiteaux, modillons et autres - Maquettes et scènes diverses

En changeant d'échelle, proxy, macro, hyper ...

Insectes et fleurs - Micro-minéraux

Lacs d'acide - Volcans

Hyper-stéréo - Vu du Ciel - D'après Google Earth et l'ESA

La fabrique d’images en volume – 10p.

Très Haute Vitesse

Montages - Images de synthèse - Dessins en 3 dimensions - Conversion 2D-3D

Fantôgrammes

Introductions et Références

Remerciements - Éditorial36 apparitions du relief dans une image 3D - Comment voir en relief, mode d'emploi du support des loupes

Pratique et avenir de l'image en relief - Liste des auteurs - Lexique - Le Stéréo-Club Français


Remerciements

 Ce Florilège a pu être réalisé grâce aux membres du SCF qui ont apporté leurs conseils et avis, ont participé à la conception, à la collecte d' images présentées en région, à la sélection, à la rédaction et la correction
des textes, etc. : Patrice Cadot, Charles Couland, Patrick Demaret, Laurent Doldi, Régis Fournier, Christian Garnier, Benoît Gaubert, Pascal Granger, Jean-Yves Gresser, René Le Menn, Pierre Meindre, Thierry Mercier, Michel Mikloweit, Alain Talma.

Le support en carton de la paire de loupes (binocle) a été réalisé au Lorem avec Yves.

Éditorial

Le Stéréo-Club Français, club des passionnés de l’image en relief, a été fondé en 1903. En 2003, pour fêter ses 100 ans, il a publié « Images en relief d'aujourd'hui, Une collection des meilleures images stéréoscopiques de ses membres » (Romain Pages Éditions).

En avril 2017, le numéro 1000 de sa lettre mensuelle présentait une compilation de plus de 110 ans d'articles et d' images.

En 2020, il publie ce Florilège, extraits des vues produites par ses membres durant la dernière décennie et les plus à même d' illustrer la diversité et les possibilités de la photographie stéréoscopique actuelle, appelée également image en relief ou 3D.

L'apport de la stéréoscopie est double. Elle permet « d'entrer dans l' image » par la restitution du relief que nous percevons naturellement pour des sujets que l'on peut toucher jusqu'à ceux situés à plusieurs centaines de mètres. Elle offre aussi un regard inédit sur les lointains, montagnes, déserts, vols aériens ou spatiaux, par l’hyper-stéréoscopie, et sur ce qui est plus ou moins petit, minéraux, végétaux, insectes, à travers la proxi et la macro-stéréoscopie.

Vous vous amuserez aussi des trucages, effets spéciaux, images déformées ou impossibles, qui ne peuvent être réalisées que grâce à la stéréoscopie.

François Lagarde, vice-président du Stéréo-Club, a lancé et mené à bien ce projet. Nous tenons à l'en remercier vivement tout comme les membres contributeurs. Nos remerciements vont aussi particulièrement à ceux qui l'ont assisté dans cette tâche difficile qui a consisté à choisir 260 vues représentatives et variées dans un fonds de plus de 10 000 vues.

Quels que soient vos centres d’intérêt, vous trouverez un sujet qui vous plaira car la stéréoscopie couvre de nombreux sinon tous les domaines de la connaissance et des arts. Plongez dans l’image sans modération !
Le Président du Stéréo-Club Français - Patrick Demaret

36 apparitions* du relief dans une image 3D

La stéréoscopie nous transporte dans l’espace du lieu représenté, nous immerge, et crée une impression de présence inégalée. Notre regard change par rapport à une image « plate » en parcourant les différents plans, en étant surpris par des sujets qui semblent prendre leur autonomie par rapport à la surface de l' image. Nous percevons directement le relief de l' infiniment petit ou de très grands espaces ou des mondes artificiels obtenus par trucage, montage ou par images de synthèse.

La diversité de ces effets a servi de ligne directrice à l'élaboration de ce florilège d’images, images produites par les membres du club.

Cette production est tirée des images montrées durant la dernière décennie lors des réunions du Stéréo-Club, en illustrations de sa Lettre mensuelle ou sur des sites en ligne, sites propres à leurs auteurs ou site du Stéréo-Club.

Le point de départ en fut la masse impressionnante d’une dizaine de milliers de couples stéréos, immédiatement disponibles ou communiqués par leurs auteurs qui les avaient présentés en réunion. Nous en avons tiré une liste ordonnée selon un fil conducteur essentiel : l’apport du relief au sujet.

Les clichés ont alors été classés par thèmes. Ceci nous a conduit à une première sélection illustrative d’environ mille cinq cents images. Sélection en grande partie arbitraire mais éclairée cependant des avis divers de membres du Stéréo-Club.

Certains membres ont ensuite été sollicités pour ramener cette première sélection à moins de trois cents images, soit 1/5. Plusieurs critères ont pu intervenir : l' importance de l’effet stéréoscopique, mais aussi l' intérêt du sujet, son originalité, la diversité des sujets, des auteurs, la singularité de leur vision. Leurs choix ont été parfois convergents, parfois divergents.

Cette nouvelle base a servi à constituer des lots limités, thème par thème, avec la contrainte de mise en page, opération contraignante et passablement arbitraire : ce Florilège ne saurait donc constituer un podium des meilleures ni des plus belles images (certains stéréoscopistes pourront même déceler de légers défauts ici ou là). I l s'agit plutôt d'une illustration de la variété des effets du relief.

On trouvera ainsi des thèmes populaires parmi les stéréoscopistes et ceci avec une grande diversité d’auteurs. À l’inverse, certains thèmes, caractéristiques, ne sont illustrés que par un ou deux auteurs. Par ailleurs, certains auteurs ont fait une très large exploration des effets, tandis que d’autres sont concentrés sur leurs sujets de prédilection.

L’organisation générale vise une certaine progressivité. Les premiers thèmes correspondent à une vision « naturelle » ou « documentaire » : la stéréoscopie nous transporte à la place du photographe dans l’espace du lieu ou du sujet représenté, nous immerge. La sensation de réalisme y est renforcée par la perception des volumes. Certains objets sont presque palpables. L' image invite le regard à cheminer entre les multiples détails échelonnés selon des lignes de composition complexes, agencées dans les trois dimensions spatiales. On est loin de l' image « plate ».

Cette perception du relief peut aller jusqu'à la sensation d'une présence et nous faire revivre l'ambiance d'évènements remarquables, voire presque y prendre part.

Dans certaines images, le sujet semble prendre son autonomie par rapport à la surface de l' image, ou bien la vision restituée est très inhabituelle. Ainsi le relief de l’image stéréoscopique apporte des sensations nouvelles.

La technique permet d'aller au-delà : l’espace vu en relief, bien que réaliste et quasiment tangible, correspond à ce que nous ne pouvons voir naturellement, c'est le minuscule avec la macro-stéréoscopie, le très grand avec « l’hyperstéréo », ou l’éphémère (haute-vitesse et « light-painting »).

Viennent enfin les images complètement fabriquées, par trucage ou montage divers, images de synthèse dessinées avec des outils de modélisation 3D, dessin en relief, création d’images stéréoscopiques à partir d’une image plate (conversion 2D-3D).

Notre choix n'est pas exhaustif, nous l'avons déjà dit, il est lié au format de cet album. Nous l'espérons assez riche et varié pour vous montrer les possibilités de notre art. I l ne vous reste qu'à assembler votre stéréoscope - paire de loupes avec son support - et à plonger dans les trente-six thèmes de ce Florilège.

François Lagarde


*) Hommage à Hokusai et Salvador Dali

Comment voir en relief, mode d'emploi du support des loupes

Le support en carton permet de bien positionner les loupes par rapport à l' image.
Cette paire de loupes (ou binocle) est un "OWL Lite" réalisé par la London Stereoscopic Company.

 SupportOWL 2019 11 26 
Centrer l' image dans l'évidement rectangulaire

   Insérer le OWL dans les fentes, jusqu'à ce
que le rebord avant rentre dans les 2 petites encoches
des montants de côté.

SupportOWL 2019 11 26 detail  
Replier vers l' intérieur les deux extrémités
supérieures afin qu'elles soient à l' intérieur par
rapport au bord supérieur ; cela permet de stabiliser
le support.

Porteurs de lunettes essayez avec et sans vos lunettes (cela dépend du type de lunettes).

Ce OWL peut aussi être tenu à la main sans le support carton, comme un binocle. La distance optimale est proche de 13,5 cm pour cette taille d' image.

I l peut aussi être utilisé, avec ou sans le support, pour des images affichées sur des téléphones (assez grands, de génération actuelle) ou d'anciennes cartes stéréoscopiques.

Pour des couples d' images un peu moins larges, comme dans la Letttre imprimée du Stéréo-Club Français, la distance optimale est un peu moins grande.

Comment ça marche ?

Les images présentées dans cet ouvrage paraissent être en double à chaque fois mais les deux images de chaque couple sont en fait légèrement différentes car prises avec des points de vue légèrement écartés.

De même, nos deux yeux voient la réalité de deux points légèrement écartés, c'est la vision binoculaire qui nous sert à apprécier la profondeur.

En présentant à chacun de nos yeux une des deux vues du couple, les deux vues se combineront dans notre cerveau et nous aurons l' impression d'assister à la scène telle qu'elle a été vue en réalité.

Les loupes forment chacune une image (virtuelle) plus grande et éloignée ; de plus, les axes des loupes ont un écartement plus important que celui de nos yeux : notre vision passe alors par les bords intérieurs des loupes, cela donne un effet de prisme et permet de fusionner les deux images ainsi superposées.

Ce dispositif ne convient pas aux jeunes enfants à cause de leur faible écart interoculaire.

Pratique et avenir de l'image en relief

On fait remonter l' invention de la photographie à 1839 et celle de la stéréoscopie sept ans auparavant avec l' invention du premier stéréoscope par Charles Wheatstone en 1832.

Ce dernier était poussé par la recherche d'un réalisme accru dans l' image. I l pensait, assez justement, que le relief produit par la vision binoculaire - plus précisément la vision séparée mais simultanée de deux images, représentant respectivement la vue de l'oeil gauche et celle de l'oeil droit - permettrait d'atteindre ce réalisme. I l n'était pas le premier à s' interroger sur ce phénomène, on cite parmi ses précurseurs : Euclide et Léonard de Vinci. Mais il fut le premier à le nommer.

Des indices divers (taille, flou d’arrière-plan…) autres que la vision binoculaire contribuent à la perception du relief, même dans une image plane, fixe ou en mouvement. Mais la vision binoculaire y apporte des éléments plus spectaculaires et immédiats, que ce soit la vision directe, naturelle, d'une scène ou d'un objet réel, ou la vision stéréoscopique, à travers deux images : perception plus nette de la profondeur, du volume et de l'agencement des sujets dans l'espace.

Longtemps la photographie stéréoscopique a été populaire sous forme de cartes et de plaques de verre pour des images statiques en noir et blanc, ou coloriées. La diffusion dans le grand public d'appareils de taille raisonnable comme le Vérascope Richard, a joué un rôle fondamental, notamment dans l' imagerie de la Grande Guerre, et, sans doute, son développement. Tout au long du XXe siècle la pratique de la stéréoscopie a continué avec les supports films argentiques et notamment les diapositives ; ce fut un nouvel âge d'or de la stéréoscopie. Entretemps, en 1903, un certain nombre d'enthousiastes avaient tenu à créer le Stéréo-Club Français, distinct de la Société française de photographie.

Le cinéma existait déjà. Les années 1920 à 1940 ont vu la diffusion de la couleur et du son, au point de supplanter la stéréoscopie, dans la photographie (et dans le cinéma). Pourtant celle-ci n'a jamais disparu des pratiques d'amateurs autant que professionnelles comme la cartographie, la santé, l'architecture.

Aujourd'hui, la dynamique du relief existe toujours et se manifeste principalement, pour le grand public, dans les loisirs et les arts : cinéma, espaces de jeux ou parcs d'attractions, et plus récemment dans la réalité virtuelle ou mixte à travers l' immersion en salle ou à travers un casque.

Liste des auteurs

 Sylvain Arnoux, Christian Auger, Christian Becot, Jean-Paul Bourdy, Dominique Bretheau, Floriane Bretheau, Michel Bretheau, Patrice Cadot, Olivier Cahen, Gilles Cendre, Daniel Chailloux, Didier Chatellard, Charles Couland, Daniel Courvoisier, René Dalmau, Daniel Delage, Laurent Doldi , Bernard Dublique, Bernard Etteinger, Régis Fournier, Christian Garnier, Gervais Garnier, Benoît Gaubert, Henri Gautier, Dominique Gerbaud, Pierre Gidon, Pascal Granger, Jean-Yves Gresser, Gilbert Grillot, Jean Grinda, Jean-Marc Hénault, Roger Huet, Michel Issanchou, Jean-Louis Janin, Roger Jauneau, Gert Krumbacher, Michel Laborde, François Lagarde, René Le Menn, Bruno Lonchampt, Vincent Lozano, André Marent, Pierre Meindre, Thierry Mercier, Daniel Meylan, Claude Michel , Frédéric Michel , Michel Mikloweit, Pascal Morin, Jean-Louis Piednoir, Bernard Rothan, Louis Sentis, Adrien Sentz, Béatrice Serre, Jean-Marie Sicard, Manuelle Toussaint, Jean Trolez, Sylvain Weiller.

Lexique

 Un glossaire complet est consultable sur le site du SCF 

Anaglyphe : Présentation d' images en relief pour observation avec des lunettes à filtres de couleurs complémentaires sur chacun des yeux ; le plus courant est le rouge-cyan avec le filtre rouge sur l'oeil gauche et le filtre cyan (bleu-vert) sur l'oeil droit.

Base stéréoscopique : Écartement entre les deux objectifs ou les deux positions successives d'un même objectif pour la prise de vue stéréoscopiques.

Couple stéréoscopique : Ensemble formé par les vues gauche et droite d'une image stéréoscopique. Avec un appareil à deux objectifs, ou avec deux appareils couplés, ou en déplaçant l'appareil de prise de vue à direction de visée inchangée, on obtient deux perspectives de la même scène : les deux images forment un couple stéréoscopique.

Deux temps (photographie en) : Technique de prise de vue stéréoscopique où les clichés gauche et droit sont réalisés de manière successive avec le même appareil. Cette technique ne permet pas la synchronisation des deux vues et doit donc être réservée à des sujets statiques.

Cha-cha : Nom utilisé lorsque cette photographie en deux temps est effectuée à main levée (puis ajustée sur ordinateur).

Focus-stacking (empilement de mises au point) : Procédé combinant plusieurs images dont le plan focal varie, pour donner une image ayant une plus grande profondeur de champ qu'une image unique.

HDR (High dynamic range) : Image à grande plage dynamique, souvent obtenue par la fusion de plusieurs photos par logiciel, logiciel intégré dans certains appareils.

Hyper-Stéréoscopie : Procédé permettant d'augmenter le relief de la scène représentée et donc d'étendre à plus grande distance l'espace visible en relief. Pour cela on utilise une base stéréoscopique plus large que la base « standard » proche de l’écartement des yeux humains ; cela peut aller jusqu’à plusieurs mètres pour des reliefs montagneux et encore plus pour des photos satellites.

Macrostéréoscopie : Image stéréoscopique obtenue avec une base stéréoscopique courte, permettant de représenter en relief des petits objets.

Parallaxe : Écart entre les images virtuelles du même objet, formées par les objectifs (loupes) et qui varie selon que les objets sont proches ou lointains.

Profondeur du relief : Différences perçues entre les proximités respectives du premier plan et du fond, l'arrière-plan (à ne pas confondre avec la profondeur de champ).

Relief : C'est la 3e dimension. « En relief » désigne une image (donnant l' illusion d'une troisième dimension, visible en stéréoscopie, en vision binoculaire).
L’illusion de profondeur des images en relief est obtenue en exploitant la capacité du cerveau humain à superposer les deux images stéréoscopiques 2D pour former une image mentale en 3D.

Stéréoscope : Appareil à miroirs, à lentilles ou à prismes permettant de voir en relief un couple de vues, qu'elles soient placées côte à côte ou dans une disposition différente, qu'elles soient sous forme de diapositives ou de tirages papier ou affichées sur écran.

Le Stéréo-Club Français

Le Stéréo-Club Français (SCF), association pour l' image en relief, fondée en 1903, a pour buts de réunir les personnes s’intéressant à la stéréoscopie et de promouvoir l’image en relief sous toutes ses formes.

Cette association culturelle et éducative d’intérêt général regroupe plusieurs centaines de membres en France et dans divers pays. Elle est animée et gérée par des membres bénévoles ; la plupart de ses membres sont des amateurs.

Le SCF fournit une assistance et des conseils techniques à ses membres pour réaliser et montrer ses photos et vidéos 3D ; les membres les plus expérimentés expliquent volontiers aux débutants comment réaliser des photos en relief, les traiter et les présenter.

Des réunions se tiennent en I le-de-France, en Nouvelle-Aquitaine et dans la région de Genève. Les séances théoriques, techniques et pratiques permettent de comprendre le domaine, de se former aux techniques stéréoscopiques et aux logiciels nécessaires. Les séances de projection permettent de voir les productions des membres et d’échanger.

Côté patrimonial, le SCF conserve des matériels et des images sur supports anciens, provenant de dons et legs divers. I l possède une bibliothèque très spécialisée sur l' Image en Relief. I l enseigne comment numériser et traiter les couples de diapositives et les anciennes plaques de verre stéréos.

La Lettre mensuelle du Stéréo-Club paraît dix fois par an ; cette publication initiée en 1904 compte déjà 1027 numéros. Abondamment illustrée d’images en relief, la Lettre annonce et retrace les activités de la stéréoscopie, avec des articles théoriques et pratiques sur la stéréoscopie, notamment les réalisations innovantes et les nouveautés de la stéréoscopie : matériel, techniques, logiciels. . .

Le site Internet, www. image-en-relief.org, présente à tout public des galeries d' images en relief, des adresses de vidéos en relief, des informations générales sur la photo stéréoscopique, sur les activités, sur les rencontres du Club. Le site permet aux membres de consulter l'annuaire, toutes les éditions de la Lettre mensuelle depuis 2000 et les archives de photos stéréoscopiques du patrimoine du club. Les membres ont accès à des documents techniques détaillés, des vidéos de séances techniques et des tutoriels.

 Adhérez

  • pour recevoir la Lettre mensuelle par internet (10 numéros par an),
  • pour échanger avec les autres membres et participer aux réunions,
  • pour accéder à toute la base de connaissance du site.

Pour les droits d'auteurs de image-en-relief.org voir : Conditions générales d'utilisation  Haut de page