Fiches pour Modèles 3D

Fiches diverses pour modélisation 3d à partir de photogrammétrie et utilisations diverses

Quelques indications à compléter pour la prise de vue en photogrammétrie

Modèle 3D et Stéréo ; Carte de profondeur ; Street view et visite virtuelle ; Autres modélisations 3D ; Modélisation 3D en général et images de synthèse ; Utilisations populaires

Références à des tutorielscommentés (=état de la fiche en 9/2021)

Transférer la structure et la texture du logiciel decréation à Blender

Le logiciel de création de modèle par photogrammétrie (ex :Metashape) permet d’exporter le modèle sous différentes formes, dont une  forme typique « .obj »

Mais attention, on a typiquement un modèle et une texture, avec 3 (ou 4) fichiers :

- le fichier objet .obj, la structure avec les points et triangles

- un (ou 2) fichiers(s) de texture (.jpg) , avec les morceaux d’ images qui vont être collées sur la structure

- un fichier de liaison Objet-Texture (.mtl)

 

Blender a une fonction pour charger un fichier .obj, mais qui ne comprend pas directement la récupération de la texture.

 

Après recherche infructueuses, j’ai trouvé une procédure simple, mais limitant à un seul fichier de texture par modèle avec un addon à 5$

-------------

Tuto : OBJect Loader Blender Addon https://www.youtube.com/watch?v=nuPJ7IblFCc

OBJect Loader can load an .OBJ + its Texture file in ONE SINGLE STEP. 5$ https://blendermarket.com/products/object-loader

(Addon doesn't support UDIM maps)

 

Mise en oeuvre

 - Achat,

 - téléchargement du OBJectLoader.py ,

 - dans blender, installation de l'add-on par Edit > Preferences > Install

 

Blender a maintenant une nouvelle fonction File > Import > OBject Loader

     sélectionner fichier obj et fichier texture (jpg)

          ATTENTION : UN SEUL Fichier de texture

    d'où recréation du modèle et texture à un seul fichier

    essai avec "sur-les-nuages",

            - à 20 000 faces : trop anguleux, à

            - à 57 000 faces et 1 fichier texture : OK

 

Dans le tuto il y a in fine la séquence d’actions à utiliser sans l’add-on, je ne l’ai pas essayée…RAF

Blender prend en charge le rendu stéréoscopique dans une fenêtre 3D interactive pour tous les moteurs de rendu, permettant une itération rapide sur l'éclairage et l'ombrage.
Une fois cela fait, l'image ou l'animation de qualité finale peut être rendue en sortie.

Plusieurs logiciels ayant chacun plusieurs fonctions avec divers formats permettant de passer d’un logiciel à l’autre.
On distingue ceux qui servent à créer un modèle 3D par photogrammétrie des logiciels de traitement des modèles 3D.